La Maison Laffargue reçoit le Prix de l’économie Néo-Aquitains

laffargue-1

Ce 29 novembre a eu lieu la soirée des Prix de l’économie Néo-Aquitains, coorganisé par la Banque Populaire ACA, le journal Sud Ouest et à la Région Nouvelle Aquitaine. L’occasion de mettre en avant huit entreprises renommées du département pour leur dynamisme, leur capacité d’innovation et leur réussite.

Le jury a honoré la Maison Laffargue et ses 60 salariés, basés à Saint-Jean-de-Luz, avec le prix départemental. Elle représentera les Pyrénées Atlantiques lors de la finale régionale le 31 janvier 2023.

La Maison Laffargue succède ainsi au groupe de travaux publics Castillon, lauréat du 64 en 2021. Cette récompense honore 132 ans de savoir-faire artisanal, le travail de toute une équipe : une maroquinerie caractéristique de l’âme du Pays-Basque, en cuir français.

Le Père fondateur, Joseph-Daniel Laffargue, sellier et compagnon du devoir, ouvre son premier atelier de maroquinerie en 1890 à Saint-Jean-de-Luz. D’abord pour réaliser des colliers pour les attelages de bœufs, puis, au fil du temps, il passe à la ceinture, accessoires puis sacs en cuir. Il eut le premier l’idée de décliner les motifs cloutés qui ornaient les colliers d’apparat des bœufs pour en décorer des sacs et des ceintures.

Avec un chiffre d’affaire de près de 3 millions d’euros, ils étendent leurs vente sur toute l’Europe.

« Nous avons la chance de travailler entre sœurs et avec notre cousin, confie Sophie Laffargue. » Sa sœur, Stéphanie, décrit « une démarche responsable, avec des articles qui durent dans le temps, car nos ceintures comme nos sacs à main se transmettent de génération en génération, à l’image de notre entreprise. »